S'inscrire à notre newsletter
Bayrou

François Bayrou, nouveau Haut-Commissaire au plan en France

Notre président, François Bayrou, est nommé Haut-Commissaire au plan en France, fonction voulue par le Président de la République, Emmanuel Macron.

1 an au service de l'Europe

Depuis un an maintenant, ils défendent la vision de l'Europe promue par le Parti Démocrate européen et tous les Démocrates européens.

Déclaration de soutien aux femmes au Bélarus de Sylvie Brunet et des députées européennes de la commission FEMM

Women in Belarus
Mazur Travel | Shutterstock.com

Nous écrivons cette déclaration pour soutenir les nombreuses femmes du Belarus qui ont défilé, protesté et fait campagne pour leurs droits et leur liberté. En tant que membres de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres du Parlement européen (Renew Europe), nous condamnons fermement les actions du président Loukachenko, qui sapent les principes de la démocratie et de la participation des femmes à la politique, ainsi que la propagation de stéréotypes sexistes néfastes à l'égard des femmes.

Les femmes ont été les moteurs du changement dans le mouvement, tant pendant que depuis la récente élection présidentielle. Sous la direction de Maria Kolesnikova, Svetlana Tikhanovskaya et Veronika Tsepkalo, les femmes ont uni leurs forces pour défier Loukachenko et son quart de siècle de règne, et sont en première ligne pour recueillir des signatures, faire campagne et assurer une protestation pacifique et non violente dans les rues, même pendant la répression de la dissidence démocratique.

Toutefois, cela n'est pas sans conséquences pour le régime actuel. Nous avons assisté à des actions inquiétantes, inhumaines et antidémocratiques. Des femmes leaders politiques comme Tikhanovskaya et Tsepkalo ont dû fuir le pays et/ou ont été expulsées et une tentative a été faite pour expulser de force Kolesnikova, qui est maintenant en prison.

Nous demandons la libération immédiate de Kolesnikova et le retour en toute sécurité de Tikhanovskaya et Tsepkalo et de leurs familles en Biélorussie. Nous demandons également que ces pratiques antidémocratiques cessent immédiatement et que la participation des femmes à la vie politique ne soit pas entravée par le recours à la force ou à des pratiques d'intimidation. Ces actions sont tout à fait odieuses pour nos valeurs européennes et les principes de l'égalité des sexes. Nous ne les défendrons pas.

Enfin, en tant que membres de Renew Europe luttant pour l'égalité des sexes, les déclarations du président Loukachenko dans lesquelles il a propagé des stéréotypes sexistes nuisibles pour miner la vague de soutien au mouvement d'opposition et à ses dirigeants nous consternent. Ces femmes ont dû endurer des attaques régressives et sexistes décevantes et prévisibles pendant leur campagne, affirmant que les femmes ne pouvaient pas porter le fardeau du leadership - de telles affirmations ont été clairement réfutées par la bravoure et les sacrifices dont les femmes ont fait preuve à travers le Belarus. Néanmoins, cette rhétorique nuit aux progrès de l'égalité des sexes, à la participation des femmes à la politique et à la démocratie.

Nous avons continué à être inspirées par et à encourager le mouvement bélarusse, et les nombreuses femmes du Belarus, qui continuent à se battre pour une véritable démocratie. Ces femmes ont désespérément besoin de soutien et, en tant que Renew Europe, nous rejoignons la chaîne de soutien et de solidarité pour les femmes qui se lèvent au nom de la démocratie. Elles ne sont pas seules.

Samira Rafaela

María Soraya Rodríguez Ramos

Sylvie Brunet

Chrysoula Zacharopoulou

Karen Melchior

Radka Maxová

Irene Tolleret

Susana Solís

Abir Al-Sahlani

Hilde Vautmans