Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Des mesures d’urgence relatives à la coordination de la sécurité sociale en cas de Brexit sans accord

European Parliament

Les députés européens ont voté aujourd'hui en faveur d'une série de mesures d'urgence dans le champ de la coordination de la sécurité sociale à la suite du retrait du Royaume-Uni de l'UE.

Ce règlement vise à sauvegarder les droits des citoyens de l'Union en matière de sécurité sociale en ce qui concerne les faits ou événements survenus avant le Brexit.

Le règlement ne prévoit aucun droit après le 29 mars 2019, car il n'existe pas encore d'accord formel entre l'UE et le Royaume-Uni couvrant cette situation. Cela suscite d'énormes inquiétudes pour ceux dont les droits et les avantages changeront le 30 mars 2019 si aucun accord n'est trouvé entre l'UE et le Royaume-Uni.

La députée européenne irlandaise Marian Harkin, co-rapporteur sur ce dossier pour le groupe ADLE, a déclaré : "Les Européens qui ont exercé leur droit à la libre circulation ne doivent pas devenir des dommages collatéraux dans aucun scénario Brexit. C'est la raison pour laquelle le Parlement a travaillé avec la Commission et le Conseil pour contribuer à garantir le maintien des prestations et des droits de sécurité sociale pour tous les travailleurs après le Brexit."

 

 

Membres liés

Thèmes liés

IED YDE