S'inscrire à notre newsletter

Retour sur la semaine de notre délégation parlementaire à Washington

Il est particulièrement important pour les Démocrates des deux côtés de travailler plus étroitement ensemble.

Pour une mobilité plus grande en Europe

Laurence Farreng MEP at EDP Council

Laurence Farreng est négociatrice pour le groupe parlementaire Renew Europe du nouveau programme Erasmus + 2021-2027.

Dans ce cadre, elle s'est fortement engagée pour la démocratisation du programme en menant la bataille du budget pour l’augmenter et permettre à plus de jeunes, de tous les horizons, de vivre l’expérience de la mobilité.

Résultat, un budget, doublé (28 milliards d'euros) par rapport au programme 2014-2021 et des avancées significatives :

  • Un programme pour tous : un chapitre dédié à l’inclusion est l’une des victoires du Parlement européen. L’objectif est de permettre des aménagements du programme et des bourses plus élevées aux participants dont la situation géographique, sociale, économique ou de handicap limite leurs opportunités de mobilité.
  • Un programme plus vert : avec une meilleure prise en charge des choix de mobilité verte, indicateurs spécifiques...
  • Un programme étendu à de nouvelles catégories de participants : mobilité pour les écoliers du primaire et les enseignants de maternelle, le staff sportif, adultes en réinsertion...
  • Un programme innovant, avec trois nouvelles initiatives désormais pleinement intégrées :
    • Les alliances d’Universités européennes : création de campus intereuropéens et d’un véritable diplôme européen d’enseignement supérieur.
    • Les centres d’excellence pour l’apprentissage et la formation professionnelle, le pendant des alliances d’Universités européennes pour l’enseignement professionnel.
    • Discover EU : des billets proposés aux jeunes de 18 ans pour découvrir l’Europe en train.

Laurence Farreng est désormais missionnée pour suivre entre autres l’application des mesures d’inclusion. Membre du Cercle Erasmus au sein de l’Agence Erasmus France et de la Fondation Euro App Mobility, elle s’engage particulièrement pour la mobilité des apprentis et la création d’un statut européen de l’apprenti en mobilité. Elle fait également partie des députés qui siègent au sein de la Conférence pour l’avenir de l’Europe et particulièrement dans le groupe jeunesse et éducation.