Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Seuil obligatoire pour les circonscriptions de plus de 35 sièges : chaque vote pour l'Europe doit compter !

Le Parlement européen a approuvé mercredi une proposition visant à introduire un seuil obligatoire pour les circonscriptions de plus de 35 sièges. Ce seuil ne doit pas être inférieur à 2 % et ne doit pas dépasser 5 % des suffrages exprimés. La nouvelle règle s'appliquera également aux États membres à circonscription unique ayant plus de 35 sièges.

L'eurodéputée allemande Ulrike Müller a souligné que "toutes les inquiétudes concernant la fragmentation potentielle d'un Parlement européen sans seuil se sont avérées fausses. Le chaos prédit ne s'est pas produit et le fonctionnement du PE n'a pas été altéré.".

La vice-présidente du PDE a également déclaré : "Bien au contraire : en tant que membre du groupe ADLE, j'ai assumé à plusieurs reprises les rôles de présidente et de rapporteur et j'ai donc été substantiellement impliquée dans les décisions politiques" et elle a souligné que "cela démontre clairement comment les petits partis peuvent travailler efficacement et apporter leur expertise et leurs connaissances pratiques dans l'intérêt des citoyens. L'objectif d'un seuil électoral ne peut être d'interdire certaines opinions politiques du Parlement européen et d’augmenter encore plus le nombre de sièges des plus grands partis - précisément aux partis qui utilisent actuellement leur présence à mauvais escient pour des querelles politiques au lieu de présenter des politiques constructives et pro-européennes. Chaque vote pour l'Europe compte !"

La députée européenne basque, Izaskun Bilbao Bilbao Barandica a souligné que c'est : "une réforme électorale inacceptable. Cela me rappelle les filets de pêche non sélectifs. "Elle a également ajouté que : " cette réforme, qui doit être mise en œuvre à partir de 2024, exclura les forces politiques telles que le PNV et tant d'autres qui ont été impliquées dans la construction de l'Union européenne depuis le tout début ".

Notre parti membre en Allemagne, Freie Wähler a également annoncé qu'il déposerait une plainte devant la Cour constitutionnelle fédérale allemande contre la décision du Parlement européen qui oblige l'Allemagne à introduire un seuil électoral à partir des élections européennes de 2024. Il considère que le seuil est une violation du principe "un homme, une voix".

Membres liés

Thèmes liés

IED YDE