S'inscrire à notre newsletter

Nous sommes convaincus qu'il est temps de refonder l'Union !

Nous avons le devoir de partager le rêve européen avec nos concitoyens, de répandre les valeurs de respect de la dignité humaine, de l'État de droit, de la liberté, l'égalité, la solidarité et la responsabilité.

Il est temps pour les Démocrates de prendre les choses en main.

Accords de partenariat de nouvelle génération dans le domaine de la pêche avec le Sénégal et les Seychelles

Bateau peche pays basque

Les Démocrates européens se félicitent d’avoir activement concouru à l’émergence d’accords de pêche de nouvelle génération avec le Sénégal et les Seychelles, entérinés aujourd’hui par le Parlement européen réuni virtuellement en session plénière. Cet accord de partenariat dans le domaine de la pêche s’intègre dans le cadre des accords conclus par l'Union avec des pays tiers pour réglementer l'accès à leurs zones de pêche et promouvoir une pêche durable sur la scène mondiale. Les droits de pêche des navires de l'UE sont conformes aux recommandations scientifiques et l'Union fournit un soutien et une expertise sectoriels pour promouvoir le développement et le secteur de la pêche durable au Sénégal et aux Seychelles.

La députée européenne Izaskun BILBAO BARANDICA (EAJ-PNV, Pays basque), rapporteure parlementaire pour l’accord avec le Sénégal a déclaré : « Ces accords de nouvelle génération soutiennent à la fois l'industrie locale au Sénégal et aux Seychelles et l'industrie européenne de la pêche.  Ils contribuent également à la diffusion mondiale de pratiques de contrôle et de techniques de pêche axées sur la durabilité. Ils sont donc des outils de coopération au développement, essentiels pour fournir des zones de pêche à 93 navires européens, avec l'impact que cette activité a sur l'industrie de la transformation. Ils servent également à lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée. Ils représentent un exemple de l'utilité de la dimension extérieure de la politique commune de la pêche ».