Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Dacian Cioloș élu Président du Groupe Renew Europe au Parlement européen

L'ancien Premier ministre roumain et commissaire européen, Dacian Cioloș, a été élu Président de Renew Europe, le troisième plus grand groupe politique du Parlement européen avec 108 députés.

La semaine dernière, les chefs des délégations nationales ont décidé de renommer le groupe ADLE au Parlement européen " Renew Europe ". 

Après le vote, Dacian Cioloș a déclaré : "Je remercie tous les collègues de Renew Europe pour leur confiance et leur soutien. Renew Europe est bien plus que le troisième groupe le plus important du Parlement européen. C'est un nouvel espoir pour l'Europe et pour tous les Européens. En tant que son président, je mettrai toute mon énergie et tous mes efforts pour faire de Renew Europe une réalité tangible pour tous les citoyens, pour que ce groupe fonctionne sans heurts et efficacement, avec des solutions concrètes pour ceux qui nous ont confié leur espoir.

 Je crois en une Europe d'Est en Ouest et du Nord au Sud, une Europe innovante et compétitive au niveau mondial, une Union qui protège ses citoyens, leurs libertés et leurs droits humains. Nous nous concentrerons sur la manière d'être plus proches de nos citoyens et de répondre au mieux à leurs attentes légitimes, de la protection sociale et de l'esprit d'entreprise au climat et à l'énergie, de la migration à la compétitivité et à la transformation numérique. Renew Europe jouera un rôle central dans chaque dossier politique stratégique et produira des résultats concrets. Ensemble, nous œuvrerons pour une Europe meilleure, plus juste et plus libre, où nos valeurs fondamentales seront au cœur de nos actions politiques.

Avec le président sortant du groupe, nous préparerons notre première réunion constitutive à Strasbourg."

 Guy Verhofstadt, Président sortant de Renew Europe Group, a félicité Dacian Cioloș :  "Avec Dacian Cioloș, le Groupe a élu un leader pro-européen fort qui veillera à ce que notre voix soit entendue. Sans nous, il sera impossible de former une majorité stable au Parlement européen. Nous allons maintenant nous battre pour nos priorités politiques et notre agenda pro-européen qui devront être à la base du prochain programme du Président de la Commission afin d'obtenir notre soutien".

Thèmes liés

IED YDE