S'inscrire à notre newsletter

Nous sommes convaincus qu'il est temps de refonder l'Union !

Nous avons le devoir de partager le rêve européen avec nos concitoyens, de répandre les valeurs de respect de la dignité humaine, de l'État de droit, de la liberté, l'égalité, la solidarité et la responsabilité.

Il est temps pour les Démocrates de prendre les choses en main.

Erasmus+ : l’Europe dit oui à sa jeunesse

Erasmus

C'est l'un des programmes européens les plus populaires et les plus connus. Aujourd'hui, suite à un accord institutionnel, Erasmus+ est promis à un nouveau départ avec un budget accru de plus de 10 milliards d'euros pour les années 2021-2027. Cela signifie qu'environ 10 millions de jeunes Européens pourront y participer, contre 6 millions actuellement. Erasmus+ sera plus inclusif et permettra à des jeunes qui n'y ont pas accès actuellement d'y participer, notamment les jeunes en situation de handicap ou confrontés à des contraintes sociales, économiques ou géographiques.

La députée européenne Laurence Farreng (MoDem) a participé les 7 et 11 décembre 2020 à la finalisation des négociations avec le Conseil (qui représente les États membres) et la Commission européenne sur le futur du programme Erasmus + pour la période 2021-2027 et est très satisfaite des avancées obtenues.

Le budget du programme sera doté de 24.574 milliards d’euros (en prix courants) alors que celui de la période précédente 2014-2020 s’élevait à 14.7 milliards.

Le périmètre d'Erasmus+ sera étendu, ce qui permettra au personnel sportif, aux apprenants adultes et aux enseignants du préscolaire ainsi qu'au personnel de l'éducation de la petite enfance de bénéficier d'activités de mobilité. La mobilité pour les élèves du primaire est réintégrée dans le programme.

Erasmus+ sera également relooké avec l'intégration de 3 nouvelles initiatives : DiscoverEU, l'initiative des alliances d'Universités européennes et des Centres d'excellence pour l’apprentissage et la formation professionnelle.

Le Parlement européen est parvenu à obtenir une procédure simplifiée pour les initiatives qui ne peuvent pas être financées par Erasmus afin d'accéder au soutien d'autres programmes européens. En outre, une attention particulière a été accordée à la mobilité et à l'apprentissage dans le domaine de la formation professionnelle, renforcée par une augmentation adéquate de la part du budget.

Les députés européens seront étroitement associés à la mise en œuvre de cet Erasmus+ renouvelé, dont les procédures administratives seront simplifiées.

Les Démocrates européens ont participé activement aux négociations afin de parvenir à un programme Erasmus+ plus démocratique, plus ouvert et aussi plus écologique. Avec l'accord sur le Corps européen de solidarité, ce succès est la preuve que l'Europe n'oublie pas sa jeunesse.

Laurence Farreng qui est aussi la coordinatrice Renew Europe de la commission de la Culture et de l'Education a déclaré : « les négociations ont été longues, mais ça en valait la peine ! C'est un programme pour tous, un programme plus vert, un programme véritablement taillé pour la nouvelle génération européenne. Erasmus + 2021-2027 est porteur d'espoir, il est la promesse que nous allons encore mieux partager nos compétences et notre culture européennes. »