S'inscrire à notre newsletter Nos dernières newsletters

Les députés européens du PDE nous disent pourquoi ils ont choisi de se battre pour l'Europe

Les langues, les cultures, les différences régionales et les initiatives locales doivent être chéries car elles constituent le principal atout de l'Europe.

L'événement "Happy 18 Polsko - Solutions pour l'Europe" à Cracovie

Thun Kobosko Gozi in Krakow

Le Parti Démocrate européen a organisé l'événement "Happy 18 Polsko - Solutions for Europe" à Cracovie pour célébrer les 18 ans d'adhésion de la Pologne à l'Union européenne.

Le secrétaire général du Parti Démocrate européen (PDE) et député européen, Sandro Gozi, a déclaré vendredi 6 mai à Cracovie : "Dix-huit ans se sont écoulés depuis que la Pologne a rejoint l'Union européenne. Son adhésion a donné un fort élan à la croissance économique du pays et a apporté des améliorations visibles dans la vie quotidienne des Polonais. Malheureusement, comme d'autres pays européens, la Pologne a souffert ces dernières années de "régressions démocratiques" de la part de gouvernements eurosceptiques. Le gouvernement polonais actuel a systématiquement violé les droits fondamentaux et l'État de droit, ce qui contraste avec la grande preuve d'humanité et de solidarité que le peuple polonais donne à nos frères et sœurs ukrainiens. Mais je suis convaincu que cette phase passera et que la Pologne reviendra au centre de l'Europe : 80 % des Polonais sont favorables à l'adhésion à l'UE, un chiffre bien supérieur à la moyenne de tous les États membres, et l'année dernière, des centaines de milliers de personnes ont manifesté leurs opinions pro-européennes à Varsovie."

Róża Thun, députée européenne polonaise, Polska 2050, "Ce 18e anniversaire est un peu doux-amer aussi, ou même simplement amer parce que nous gaspillions tout ce que nous pouvions pendant les sept dernières années (...) nous gaspillions tout ce que nous pouvions faire pour l'Europe et gagner de cette communauté du fait que nous en sommes membres. Dans le domaine du progrès démocratique, être dans l'état de droit ; implanter le droit communautaire, éduquer les jeunes, éduquer tout le monde à vivre dans un pays qui maintient les trois branches du gouvernement. Ces sept dernières années auraient dû être un immense progrès pour nos civilisations, et nous avions des opportunités, mais elles ont été gâchées, et je le dis avec beaucoup de douleur parce que ce 18e anniversaire est amer. Mais en vous voyant et en voyant nos invités, je suis plein d'espoir que dans le futur proche, cela va changer, et que nous pourrons accomplir nos tâches dans l'Union européenne pour notre bien et le bien de l'UE, comme cela vient pour quelqu'un qui est mûr à l'âge de 18 ans."

Michał Kobosko, vice-président du parti Pologne 2050, a souligné : "La Pologne doit ouvrir sa voie vers la zone euro. Parce que c'est là que se trouve notre place, pour cimenter notre adhésion à l'UE. Parce que c'est le cœur, le noyau de l'UE, et c'est là que la Pologne devrait être. La Pologne devrait saisir cette opportunité".

Dans l'ensemble, l'événement comprenait quatre panels de discussion portant sur les 18 ans d'adhésion de la Pologne à l'Union européenne, les citoyens au centre de la politique, la transformation verte et la place de l'Europe dans le monde après l'agression de la Russie contre l'Ukraine. L'événement, qui a réuni divers représentants des cercles politiques - parmi lesquels un représentant de notre membre tchèque, Senator 21, des ONG et des activistes locaux, devait proposer des solutions concrètes pour aider la communauté locale à adapter ses activités aux défis socio-économiques actuels. 

La prochaine édition de "l'Europe des Solutions" aura lieu à Brno, en République tchèque.

Vous pouvez revoir notre événement en direct sur YouTube.

ou consultez les photos de l'événement

Happy 18 Polsko! Solutions for Europe - Krakow (PL) - 6 May 2022