S'inscrire à notre newsletter

Nous sommes convaincus qu'il est temps de refonder l'Union !

Nous avons le devoir de partager le rêve européen avec nos concitoyens, de répandre les valeurs de respect de la dignité humaine, de l'État de droit, de la liberté, l'égalité, la solidarité et la responsabilité.

Il est temps pour les Démocrates de prendre les choses en main.

Nouveau Bauhaus européen : une initiative bienvenue au coeur du Pacte vert

Bauhaus
Claudio Divizia / Shutterstock.com

Les Démocrates européens soutiennent le projet de nouveau Bauhaus européen dont la première phase a été lancée il y a quelques jours par la Commission européenne. Cette initiative a l’ambition de s’inspirer de son illustre ainé, né il y a 100 ans en Allemagne à l’initiative de Walter Gropius. En s’inscrivant dans les défis de ce début de siècle, ceux liés notamment au changement climatique, le nouveau Bauhaus européen a l’ambition de provoquer l’émergence d’un mouvement créatif et interdisciplinaire, à l’intersection de la culture, la science et l’art.

Ce projet doit être le plus ouvert possible et permettre une participation réelle et active des réseaux artistiques, associatifs, des intellectuels, des start up et des citoyens. Afin que ce projet réussisse, il est en effet essentiel d’en affirmer la dimension démocratique.

Cependant la Commission doit définir plus précisément les objectifs qu’elle assigne au nouveau Bauhaus européen. L’aspect budgétaire est également important. Il conviendra de préciser rapidement le cadre financier dans lequel s’inscrit le projet.

La création et l’innovation doivent trouver toute leur place dans le Pacte vert européen. Le nouveau Bauhaus européen est une initiative qui retient toute notre attention. Il nous revient de ne pas rater ce rendez-vous.

La députée européenne Laurence Farreng (MoDem) qui est également la coordinatrice Renew Europe à la commission Culture & Education : « Ce projet est une excellente nouvelle, car le Pacte Vert qui doit transformer notre mode de vie a besoin d’incarnation ! Il doit ajouter ce supplément d’âme qui va nous motiver pour accomplir ce changement, indispensable mais toujours difficile.

Et c’est en associant les forces créatives d’Europe, les artistes, architectes, designers, les étudiants, les innovateurs, les artisans, les ingénieurs, à notre objectif climatique, que nous pourrons faire de la transformation un véritable mouvement novateur, de société, voire de civilisation »