S'inscrire à notre newsletter

Nous sommes convaincus qu'il est temps de refonder l'Union !

Nous avons le devoir de partager le rêve européen avec nos concitoyens, de répandre les valeurs de respect de la dignité humaine, de l'État de droit, de la liberté, l'égalité, la solidarité et la responsabilité.

Il est temps pour les Démocrates de prendre les choses en main.

Pêche : des contrôles renforcés pour garantir la traçabilité du filet du pêcheur à l’assiette du consommateur

Bateau peche pays basque

En cohérence avec l'engagement des Démocrates européens de mettre pleinement en œuvre la politique commune de la pêche (PCP), d'améliorer la sécurité alimentaire et soucieux d'améliorer l'information des consommateurs sur la qualité et l'origine des produits de la pêche, l'eurodéputée basque Izaskun Bilbao Barandica  a voté aujourd'hui, en commission de la pêche (PECH), en faveur d'une modernisation et d'un renforcement du contrôle des activités de pêche.

La membre de la Présidence de notre parti, Izaskun Bilbao Barandica (PNV) qui est également porte-parole de Renew Europe pour ce dossier au sein de PECH, a déclaré: "Nous avons atteint un équilibre réaliste et pragmatique entre l'idéal et le possible, et cela représente une avancée indéniable pour un règlement qui devenait urgent. Les outils de contrôle sont modernisés, avec un engagement en faveur de la numérisation. Les mesures approuvées amélioreront, entre autres, les données disponibles, renforceront la traçabilité des captures, réduiront la charge administrative des opérateurs de pêche, lutteront clairement contre la pêche illégale et apporteront une sécurité juridique au système de sanctions ".

L'engagement en faveur de la numérisation, l'installation facultative de caméras et obligatoire en cas de cumul de sanctions, le suivi des navires par satellite, le renforcement de la traçabilité, le contrôle de la puissance des bateaux ou l'harmonisation des sanctions, sont quelques-unes des nouveautés de cette proposition qui inclut, pour la première fois, le contrôle de la pêche récréative. 

Les marges de tolérance des captures par espèce sont révisées, ce qui met fin aux exceptions et le contrôle de la puissance des moteurs se renforce s'ils utilisent des chaluts et des sennes coulissantes. En outre, le nouveau règlement harmonise le système de sanctions dans l'UE, augmente la liste des infractions et homogénéise leur application. 

La majeure partie des investissements nécessaires à la mise en œuvre de ces nouvelles obligations sera soutenue par le Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture (FEAMP). 

Pour assurer la transparence et la traçabilité du filet à l'assiette de tout produit à base de poisson et de fruits de mer, de nouvelles dispositions de traçabilité sont prévues, qui donneront davantage d’informations aux consommateurs.