MEPs, experts at EDP event laude Canary Islands’ renewable energy solutions - Website of the European Democrats
European Democrats Logo

Les députés européens et les experts présents à l’évènement PDE saluent les solutions d’énergie renouvelable des Îles Canaries.

Les îles Canaries peuvent contribuer à résoudre le problème énergétique de l’Europe, ont conclu les décideurs politiques et les experts en énergies renouvelables réunis lors de l’événement « Europe des Solutions » organisé par le PDE le 28 octobre 2022 à Santa Cruz de Tenerife.

Le travail pionnier des îles pour exploiter les rafales de vent et les eaux puissantes de l’océan afin de fournir de grandes quantités d’énergie à faible coût a été souligné par les participants, dont Coalición Canaria, un parti membre du PDE. La réunion d’une journée a permis d’entendre des membres du Parlement européen et des spécialistes des îles qui ont expliqué comment un cadre de collaboration au sein du territoire a permis de mettre en place des solutions durables novatrices. 

Les membres du Parlement européen et du Parlement des Canaries ont convenu avec les experts des îles présents que le secteur des énergies renouvelables doit accélérer le rythme pour développer des sources d’énergie propres dans les territoires ayant des besoins spécifiques, comme les îles Canaries. Ces territoires doivent composer avec le fait d’être situés dans des endroits reculés et isolés du continent. 

Panel sur les énergies renouvelables : Le leadership de l’UE est nécessaire

Les participants au forum « Des solutions pour les îles Canaries [et] des solutions pour l’Europe », organisé par le Parti Démocrate européen (PDE), ont assisté à une table ronde sur les énergies renouvelables. Enrique Rodríguez de Azero, président de l’Association des énergies renouvelables des îles Canaries (ACER), a souligné le « leadership » de l’UE dans la définition des critères du paysage international des énergies renouvelables, mais a insisté sur la nécessité d’une « plus grande demande » au sein des pays de l’UE.

Rodríguez de Azero a déclaré : « Nous avons fait des progrès, mais il reste encore un long chemin à parcourir pour améliorer à tous les niveaux associés aux énergies renouvelables. Nous devons être capables non seulement de réduire l’utilisation des combustibles fossiles, mais de parvenir à leur disparition totale afin d’éradiquer les polluants et aussi de réduire les coûts », a expliqué Rodríguez de Azero. « Et les îles Canaries représentent un lieu où ce changement peut se concrétiser en tant qu’espace unique pour l’Europe. » 

Ciro Gutiérrez Ascanio, directeur de la durabilité à l’université de Las Palmas de Gran Canaria, a également abordé la nécessité de continuer à sensibiliser la société à l’importance de « s’orienter réellement vers un territoire d’avenir en termes d’énergie propre et de durabilité. » 

 » Des deux universités publiques des îles Canaries, nous voulons offrir une vision transversale de la durabilité dont nous avons besoin « , a-t-il expliqué. Il existe encore une certaine réticence à l’égard des énergies renouvelables et des valeurs sociales durables, a-t-il ajouté : « Il y a encore un manque de conviction parmi les citoyens sur le chemin que nous voulons suivre pour améliorer notre présent et projeter un meilleur avenir, mais nous devons faire comprendre à tous que nous ne pouvons plus consommer comme il y a 50 ans. »

Montrer l’exemple de El Hierro

Les participants ont appris comment le projet Gorona del Viento sur l’île d’El Hierro constitue un exemple brillant pour le reste de l’Europe sur les moyens d’atteindre l’autosuffisance grâce aux énergies renouvelables. Expliquant les éléments du projet qui ont conduit au succès de l’installation Gorona del Viento, Candelaria Sánchez, experte en énergies propres et assistante pour la gestion de la maintenance, a exhorté l’Europe à le déployer.

Candelaria Sánchez a noté : « Il s’agit d’une véritable solution pour des zones telles que les territoires insulaires, qui sont confrontés à des éléments différents du continent… tous les territoires doivent relever des défis aussi actuels que la souveraineté énergétique ou l’autoconsommation par des moyens propres. »

Secteur des énergies renouvelables : les parlementaires aux niveaux européen et régional prennent note

Le député européen Stéphane Bijoux, originaire de l’île de la Réunion, a mis en lumière les lourdes exigences du secteur des énergies renouvelables dans les îles Canaries.

Stéphane Bijoux a déclaré : « Entre nous tous, nous devons être capables d’accroître la confiance dans le projet commun de l’UE, car c’est l’origine des réunions de travail spécifiques, dans ce cas sur les énergies renouvelables, pour générer la confiance entre tous que nous partageons et aussi dans les générations futures. »

Stéphane Bijoux a abordé le scénario des énergies propres du point de vue d’une île de l’océan Indien, mais en croyant fermement à la vocation européenne et pro-européenne des sociétés des régions ultrapériphériques. « Nous voyons maintenant l’impact de la guerre en Ukraine, de l’agression de Poutine contre un pays souverain », a-t-il déclaré. « Mais cette guerre contre la démocratie est aussi une guerre contre l’Europe et, bien sûr, contre nos territoires ultrapériphériques. »

 

Narvay Quintero, député canarien d’El Hierro de Coalición Canaria, a fait écho à ses propos en saluant les avancées en matière d’énergies renouvelables développées sur l’île d’El Hierro pour parvenir à un équilibre entre les besoins de production et de consommation grâce à la centrale électrique Gorona del Viento.

Les îles Canaries ont fait progresser la production et l’utilisation des énergies renouvelables plus que tout autre territoire de l’Union européenne, a-t-il observé, et a partagé avec le député européen Stéphane Bijoux que la mise en œuvre des énergies renouvelables dans les régions ultrapériphériques « n’a attendu personne ». Pour cette raison, El Hierro était bien préparé à des chocs énergétiques difficiles tels que l’invasion russe en Ukraine. 

Narvay Quintero a déclaré : « Je me souviens de ces premiers pas lorsque nous avons commencé à parler du projet Gorona del Viento et aujourd’hui nous pouvons voir avec satisfaction tout le chemin parcouru. « Il a également souligné le travail accompli par le précédent gouvernement des îles Canaries en matière d’énergie et de durabilité. 

« Aujourd’hui, nous sommes beaucoup plus conscients de l’importance de l’énergie et de la consommation dans la société, mais à El Hierro et dans les îles Canaries, nous avions déjà avancé auparavant. Nous devons donc maintenant accélérer le rythme de la mise en œuvre et de l’efficacité dans notre société. »

Le parti portugais Juntos pelo Povo : Équilibrer la consommation et la production d’énergie pour l’île de Madère

Filipe Sousa, du parti Juntos pelo Povo de l’île de Madère, une région ultrapériphérique du Portugal, a reconnu que son île « n’est pas aussi avancée que les îles Canaries » en matière d’énergies renouvelables. « Nous sommes un petit territoire, mais nous avons cet objectif commun d’atteindre un équilibre entre nos niveaux d’utilisation et la production d’énergie à partir de sources propres et durables. »

Filipe Sousa, du parti Juntos pelo Povo de l’île de Madère, une région ultrapériphérique du Portugal, a reconnu que son île « n’est pas aussi avancée que les îles Canaries » en matière d’énergies renouvelables. « Nous sommes un petit territoire, mais nous avons cet objectif commun d’atteindre un équilibre entre nos niveaux d’utilisation et la production d’énergie à partir de sources propres et durables. »

Économie locale, emploi des jeunes

Un panel sur les préoccupations économiques locales a examiné comment l’archipel utilise des mécanismes pour stimuler l’esprit d’entreprise, diversifier l’économie locale et lutter contre le chômage des jeunes en collaborant avec des entrepreneurs et des innovateurs canariens.

Parlant de l’économie canarienne, la parlementaire régionale Cristina Valido a déclaré : « Dans un territoire aussi unique, émergent aussi des initiatives entrepreneuriales qui réduisent la distance qui nous sépare du continent. »

Elle a appelé à des politiques plus efficaces pour lutter contre le chômage des jeunes : « Nous devons nous demander si les politiques ont été efficaces… Nous avons besoin d’un engagement de l’UE envers les jeunes, non seulement pour leur trouver un emploi mais aussi pour se développer.

Le député européen Max Orville (Mouvement Démocrate) a noté que toutes les régions ultrapériphériques d’Europe rencontrent les mêmes difficultés en matière de chômage des jeunes.
Il a déclaré : « Il est essentiel que nous travaillions tous ensemble pour trouver des solutions communes ».

Relations avec l’Afrique : Beaucoup de travail en perspective 

Le parlementaire européen Max Orville (Mouvement Démocrate) a fait part de ses réflexions lors du panel sur les relations de l’UE avec l’Afrique. Max Orville a noté que l’Europe possède une grande expertise en matière de formation et d’enseignement supérieur.  

Il a déclaré : « En Afrique, seuls 20% ont ces qualifications… là, l’Union européenne peut les aider à obtenir ces attentes. L’Union européenne va aider l’Afrique à mettre en place son propre marché unique. »

Max Orville a également mis en garde contre l’influence croissante de la Chine et de la Russie en Afrique, déclarant : « Il faut reconstruire un lien fiable, loyal et efficace entre l’Afrique et l’UE car les relations sont dégradées au profit de la Russie et de la Chine. »

L’Europe n’est plus le partenaire prioritaire de l’Afrique, a ajouté Max Orville, affirmant : « Il faut rétablir les relations avec l’Afrique où les Canaries jouent un rôle stratégique en raison de la proximité, de la connaissance et des relations économiques. »

Beatriz Calzada, de Coalición Canaria, a également participé au panel sur les relations avec l’Afrique, ajoutant : « Nous devons rompre avec les pesanteurs qui nous ont empêchés d’établir des relations avec le continent le plus proche pour rendre possible une plus grande relation commerciale et un échange social enrichissant. »

Remarques finales : Réduire la dépendance aux combustibles fossiles, réduire la pollution, recherche à fort impact

Le secrétaire général de Coalición Canaria Fernando Clavijo et le vice-président exécutif du PDE Andoni Ortuzar ont prononcé le discours de clôture. 

Fernando Clavijo a mis en garde : « Nous ne pouvons pas continuer à appliquer les mêmes solutions à des problèmes qui sont très différents. C’est formidable de voir l’initiative du PDE face à ces défis ».

Andoni Ortuzar a fait l’éloge des îles Canaries, soulignant « le travail extraordinaire réalisé dans les îles Canaries en matière d’énergies renouvelables ». Il a également salué les efforts déployés pour réduire la dépendance aux combustibles fossiles et la production de déchets polluants. Il a souligné le travail effectué par deux universités publiques canariennes, la recherche sur les énergies renouvelables ayant progressé pour le bien des îles dans trois domaines clés : les installations pour les jeunes talents, la formation scientifique et un financement plus agile et à faible coût.

Il a ajouté : « Nous avons choisi les îles Canaries pour voir l’Europe sous un angle différent. La réalité sur le terrain dans les régions ultrapériphériques détermine la réalité dans l’ensemble de l’Europe. »

Andoni Ortuzar a conclu : « En ce moment de difficultés mondiales, en particulier pour l’Europe, le Parti Démocrate européen accueille cet événement pour se connecter avec la société civile – avec les gens – pour écouter et recueillir des idées qui renforcent la démocratie et l’unité européenne. »

 

Membre(s) lié(s)

Max <br>Orville
Max
Orville
.

France
MoDem

Andoni<br>Ortuzar
Andoni
Ortuzar
Vice-présidente exécutive

Pays Basque
EAJ-PNV

José<br>María Etxebarria
José
María Etxebarria
Secrétaire général adjoint

Pays basque
EAJ-PNV

Les actualités liées

Website of the European Democrats - https://democrats.eu

Présentation du Manifeste du PDE

On 14 May, the EDP with Narodna Stranka will present the EDP Manifesto in Zagreb, a wonderful opportunity to do understand the political situation in Croatia and to to talk about the political future for the Western Balkans.

Lire la suite "
Website of the European Democrats - https://democrats.eu

Teodolinda 2024

On 11 May, the Teodolinda 2024 will take place in Abbiategrasso (MI), a wonderful opportunity to do Politics, to talk about Europe, Italy and Lombardy.

Lire la suite "

Thème lié

Image link

Modèle social européen

La famille Démocrate

Image link

Le Parti Démocrate européen garantit le niveau le plus élevé de transparence pour la poursuite de son but exclusif comme dans son organisation et son financement.

Les organisations partenaires sont les Jeunes démocrates européens (JDE) et l'Institut des démocrates européens (IED).

Information de contact

+32 2 213 00 10
Rue Montoyer 25, 1000 Bruxelles, Belgique

Nos délégations parlementaires

Mentions Légales | Vie privée |
Avec le soutien financier du Parlement européen

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

La newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités.